L’histoire de la lutte contre l’apartheid ne retient qu’un seul homme : Nelson Mandela. Il s’est révélé au cours d’un procès historique (1963-1964). Mandela aurait eu cent ans en 2018. Mais Mandela n’était pas seul. Sept co-accusés (cinq Noirs, un Blanc, un Indien) ont été condamnés avec lui au bagne à perpétuité. Tous risquaient la pendaison. Au péril de leur vie, ils ont choisi de transformer leurs procès en tribune politique contre le régime ségrégationniste.
Nelson Mandela, qui a prononcé un discours depuis le banc des accusés, a été dispensé de contre-interrogatoire. Walter Sisulu, Secrétaire général de l’ANC, et éminence grise du mouvement, a donc été le premier des co-accusés à affronter le redoutable procureur Percy Yutar.
Sisulu, qui a abandonné l’école à l’âge de 14 ans, partait avec un sérieux handicap. Pourtant, au cours de 5 jours d’audience, il a fini par remporter son bras de fer devant des journalistes du monde entier et les diplomates présents à l’audience.
Aujourd’hui, 256 heures d’archives sonores des audiences – récemment exhumées et restaurées par l’INA – nous permettent de revivre ce face à face et (re)découvrir à travers ce témoignage exceptionnel l’histoire du combat de l’ANC contre l’apartheid.

Prix

  • Coup de coeur de l'Institut Français pour une oeuvre en VR Festival National du Film d'Animation 2019
  • Best Virtual Reality New Media Film Festival 2019

Nominations

  • IDFA Doclab 2018
  • IFF ONE WORLD 2019
  • Movie that matter - The Hague 2019
  • AFCA
  • Tribeca Film Festival 2019
  • MIFF 2019
  • Docaviv International Documentary Film Festival 2019
  • Sheffield International Documentary Festival 2019
  • New Media Film Festival 2019
  • NewImages 2019
  • FilmFest München 2019
  • VR Arles Festival 2019
  • Sandbox 2019
  • Geneva International Film Festival 2019