Eté 2014. Un Président de la République prépare sa rentrée politique. Mais très vite, le temps du Président est soumis aux intempéries. Une guerre en Irak, une tempête sur l’île de Sein, un gouvernement qui démissionne, un livre vengeur et destructeur… Au Palais, la vie continue, malgré tout : remises de décorations, discours à peaufiner, interviews, visites de chefs d’état, garde républicaine. Dehors, le pays grogne, le monde gronde. Temps imprévisible et capricieux, temps politique et médiatique. La presse a faim, elle s’impatiente. 31 décembre ; le Président souhaite une bonne année à la France. Mais le 7 janvier, c’est l’alarme. Paris devient la capitale du monde.

Six mois durant, la caméra d’Yves Jeuland a filmé les contrechamps du pouvoir, les turbulences d’une Présidence, l’envers du décor. Un Président au quotidien, dans sa voiture, son avion, son bureau, entouré de son précieux conseiller Gaspard Gantzer et de l’étonnant secrétaire général Jean-Pierre Jouyet. Dans les épreuves et sous la pluie. Un temps de Président.

Nominations

  • French Film Festival (Richmond, Virginie) 2016